AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité


Message La Geste del Bastard d'Argemor ♦ écrit Jeu 21 Juin - 21:50
  • Teriel Argemor
  • Haut Elfe
  • 68 ans
  • homme
  • Fief d'Argemor
  • Veuf
  • Mortis Argemor, son oncle, l'a élevé comme son fils
  • Commandant la Garde rapprochée de la Maison Arandr
▬ ft. Rudolf Martin

Race : Elfe
Allégeance : Maison Arandr
Statut de naissance : Haut Elfe
Surnom : L'Ombrageux

Liens recherchés : tous

Liens en attente : tous pour le moment
Caractère



Teriel Argemor est une énigme vivante qui réussit à conjuguer la fougue bouillonnante et l'intériorisation de ses émotions. Tout se joue d'abord derrière ces yeux sombres qui cachent des pensées tumultueuses. Teriel observe et analyse longuement les personnes qui l'entourent, tout comme les situations, ce qui en fait un habile stratège et manipulateur. Très secret, il est aussi difficile à cerner pour ses ennemis que pour les êtres qui lui sont proches.

Affichant parfois une indolence de façade, il est d'autant plus redoutable que ses attaques, verbales comme physiques sont fulgurantes, alliant souvent une redoutable précision à une énergie inépuisable. Dans tout ce qu'il entreprend, il se donne corps et âme. Toutes les émotions sont ressenties au centuple par cet être qui va intérioriser les joies comme les souffrances et les traduire plus tard en actes d'une puissance et d'une authenticité rares.

Amour, loyauté sont inaltérables tout autant que haine et rage dans ce cœur farouche. Mais on dit qu'il accorde plus facilement sa haine que son amour depuis le décès de sa femme. Sans aucune pitié pour l'ennemi et implacable voire sanguinaire sur un champ de bataille, voilà longtemps qu'il n'a plus eu à combattre, la Paix régnant depuis un long moment sur les Royaumes unis.

Histoire



Dans les sombres marais

Mettant pied à terre, le Haut-Elfe écarte les jeunes pousses de roseau qui font comme un berceau à l'enfant. Mortis Argemor découvre  avec émotion le visage délicat, encadré de cette chevelure de jais, les yeux légèrement en amande bordés de longs cils sombres. Le nez droit si caractéristique des Elfes Noirs, et cette implantation de cheveux en forme de cœur. Sa gorge se serre. C'est bien lui ... L'enfant d'Esmée Argemor. Alors, il s'agenouille auprès du petit elfe et laisse couler ses larmes en silence. Elle est donc morte. Sa sœur aimée... Il ferme les yeux et serre ses poings rageurs. Et sa mort restera impunie ... Parce que les Dieux l'ont ainsi décidé. Parce qu'ils ont d'autres desseins pour ce père inconnu. Mortis élèvera son neveu comme son propre fils. Il a juré à Esmée d'emporter le secret dans la mort.

La lame et la plume

Le sang bouillonnant des Elfes les plus rétifs coule dans ses veines. S'il est passionné par les récits d'Antan qui décrivent les armées elfiques comme une élite guerrière, il ne goûte guère la bienveillance et le culte de la paix que le peuple elfique applique sous le règne de Loren. Il est belliqueux et vindicatif comme le sont souvent les Argemor. Il se passionne très jeune pour l’Archerie et va un temps en retraite parmi les Arcs d'Isur.

Il découvre l'étrange expérience de l'amour partagé et dans le même temps ses rêves prémonitoires débutent. Malheureusement, sa jeune épouse Adeïna, Elfe guérisseuse de son état, succombe entre ses bras d'une mystérieuse maladie. Si Teriel était sombre avant de la connaître, si elle avait su révéler le rayonnement la loyauté ou l'extrême sensibilité de son élu, il sombre, après sa mort, dans une mélancolie cynique qui lui attire la défiance de ses pairs. Il renie le culte de  Nihis. Certains le soupçonnent  de se vouer à un culte interdit et occulte.

Au service du Grand Prêtre.

Mais Teriel est de ceux qui croient à l'adage très ancien "Si tu veux la Paix, prépare la Guerre". Ainsi il ne cesse, en vain, de mettre en garde Loren sur la faiblesse des contingents elfiques face aux autres royaumes. Même si un Elfe vaut dix Humains au combat, sans même parler de magie, Mildril  a un effectif moitié moins important que ses alliés actuels et cela n'enchante guère le Commandant de la Garde. Il est prêt à donner sa vie, son âme et peut-être son corps au service du Grand Prêtre, de sa famille et du Peuple des Elfes.

De la cohérence
une interaction réelle
tisser des liens en RP
Gros coup de coeur pour votre forum.  ❤  Je joue sur forum depuis dix ans. Je m'adapte assez facilement à toutes les plumes. J'aime la diversité. J'aime être surpris par les réponses de mes comparses. Je n'aime pas les liens stéréotypés et manichéens entre les personnages.


Dernière édition par Teriel Argemor le Jeu 21 Juin - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message La Geste del Bastard d'Argemor ♦ écrit Jeu 21 Juin - 21:51

Teriel demande audience à Loren pour l'entretenir du mal qui frappe le Roi Gothfrid

Mortis Argemor propose son fils au service de la Maison Arandr

Allégeance
titre du rp

Description rp #3

titre du rp

Description rp #4

titre du rp

Description rp #5

Revenir en haut Aller en bas
La Geste del Bastard d'Argemor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Chansons de Geste
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...
» Un geste d'humanité {Léandre de Vallombreuse & Benoît de Courtenvaux}
» Abby est a l'hôpital et regrette son geste
» Tout part d'un simple geste affectueux. {Flammou}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nihilium :: Alliances et trahisons :: Grimoires :: Fiches de rp-
Sauter vers: